Rabelais dans le prologue de gargantua evoque les silenes boites decorees a plaisir pour exciter le monde a rire mais contenant diverses choses precieuses en quoi cette image eclai

Rabelais, dans le Prologue de Gargantua, évoque les Silènes. En quoi cette image éclaire-t-elle votre lecture? Dissertation corrigée

Le 05/07/2024 0

Dans Ressources pédagogiques : examens 2024 et 2025

Faire rire et révéler des vérités précieuses

Rabelais, Gargantua

Parcours : Rire et savoir

Sujet bac 2023 - Antilles Guyane

Littérature d'idées

 

Lecture du sujet 

  • Rabelais, dans le « Prologue » de Gargantua, évoque les Silènes, boîtes décorées « à plaisir pour exciter le monde à rire » mais contenant diverses « choses précieuses ». En quoi cette image éclaire-t-elle votre lecture de Gargantua ?
  • Vous répondrez dans un développement organisé. Votre réflexion prendra appui sur l’oeuvre de Rabelais au programme, sur le travail mené dans le cadre du parcours associé et sur votre culture littéraire.

 

 

  • La Bruyère, Les Caractères
  • Parcours : La comédie sociale
  • En quoi, dans les livres V à X des Caractères, l’art de la mise en scène sert-il le projet du moraliste ?
  • Vous répondrez dans un développement organisé. Votre réflexion prendra appui sur l’oeuvre de La Bruyère au programme, sur le travail mené dans le cadre du parcours associé et sur votre culture littéraire.

 

  •  Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne
  • Parcours : Écrire et combattre pour l’égalité
  • Lors de sa défense devant le tribunal révolutionnaire en 1793, Olympe de Gouges déclare qu’elle s’est « frayé une route nouvelle ». Comment cette affirmation éclaire-t-elle votre lecture de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ?

 

Rabelais, Gargantua

Parcours : Rire et savoir

Littérature d'idées

 

 

Lecture du sujet 

  • Rabelais, dans le « Prologue » de Gargantua, évoque les Silènes, boîtes décorées « à plaisir pour exciter le monde à rire » mais contenant diverses « choses précieuses ». En quoi cette image éclaire-t-elle votre lecture de Gargantua ?
  • Vous répondrez dans un développement organisé. Votre réflexion prendra appui sur l’oeuvre de Rabelais au programme, sur le travail mené dans le cadre du parcours associé et sur votre culture littéraire.

 

Problématisation

Le sujet nous invite à considérer la double finalité de l’œuvre : faire rire son lecteur et lui révéler des vérités précieuses. Il s’agit de rechercher la moquerie de l’amusement, le rire du divertissement, mais aussi de cacher un bien précieux, le savoir, qui ne devra se révéler au lecteur qu’à travers une démarche de compréhension et/ou de dépassement des apparences amusantes de l’œuvre.

Le sujet renvoie ici au parcours « rire et savoir » et aux différentes articulations entre ces deux thèmes. Il met en avant la coexistence dans l’œuvre des deux aspects : le rire que l’on trouve à chaque page de ce roman ne se prenant pas au sérieux ; le savoir qu’il dispense.

Problématique

Il nous invite à nous interroger sur la façon dont le roman cherche à provoquer le rire mais aussi sur sa façon de cacher le savoir important à en tirer et donc sur la démarche du lecteur pour saisir l’« infiniment précieux ».

 

Plan proposé 

I. Gargantua, une œuvre qui cherche à provoquer le rire

  • Histoire de géants et comique de la démesure
  • Au-delà, de multiples stratégies pour distraire et amuser le lecteur
  • Un rire revendiqué comme principe

II. Tout en proposant une réflexion sur les savoirs de son époque

Si le rire est un élément très important de l’œuvre, celle-ci apporte aussi un savoir et se fait l’écho de son époque et de ses réflexions.

  • L’importance du débat sur l’éducation
  • L’art de gouverner, la critique de la guerre et la figure du Prince idéal
  • Satire de la religion et de ses représentants

III. Que le lecteur se doit de rechercher par une démarche herméneutique

La métaphore des boîtes de Silènes du prologue invite le lecteur à penser que l’œuvre proposée est plus précieuse qu’elle n’y paraît, qu’elle contient davantage que le rire mais surtout elle invite le lecteur à une démarche herméneutique, le lecteur doit dépasser le sens littéral pour découvrir le vrai sens du texte.

  • Critique d’une société qui n’accorde pas assez de libertés à l’homme
  • Mise en avant d’un idéal d’homme libre
  • L’infiniment précieux : la récompense de l’homme

 

Ouverture
Les Fables de La Fontaine font écho à cette double fonction d'une lecture plaisante à visée didactique

 

 

Pour aller plus loin  

Gargantua, Rabelais

 

Plaire et instruire : Les Fables de Jean de La Fontaine 

Questions / Réponses

Aucune question. Soyez le premier à poser une question.
Anti-spam
 
  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam